Activités tertiaires : Guide pédagogique, quatrième technologique PDF

La rue de l’Aunis et la mairie à Aigrefeuille-d’Aunis. Articles connexes : Géographie de l’Aunis, Géographie de la Charente-Maritime et Géologie de la Activités tertiaires : Guide pédagogique, quatrième technologique PDF-Maritime. Elle occupe une situation centrale dans la plaine de l’Aunis, position géographique qui est à l’origine de son essor urbain et économique contemporain.


Aigrefeuille-d’Aunis est traversée au sud de son agglomération par la ligne ferroviaire Poitiers-La Rochelle, à double voies, qui a été électrifiée en 1993 pour permettre le passage du TGV jusqu’à la gare de La Rochelle. La commune d’Aigrefeuille-d’Aunis est devenue officiellement une commune urbaine depuis le recensement de population de 1982. Ainsi, dans sa notice communale qu’il établit sur Aigrefeuille, M. Aujourd’hui, autour d’Aigrefeuille, se sont agglomérés successivement les villages de la Taillée et de Bois-Gaillard sur la rive droite du ruisseau le Virson, et sur la rive gauche, au sud-ouest, le gros village de la Fragnée et, sur la rive droite, le village le Péré. Au sud, le village le Grand Chemin établit la jonction résidentielle entre l’agglomération d’Aigrefeuille et la zone industrielle du Fief-Girard, ainsi que le quartier de la Gare, par l’avenue d’Aunis, elle-même, prolongée par celle du Grand Chemin.

Au sud-est de l’agglomération, et séparée par la petite vallée agreste et boisée du Virson, des zones pavillonnaires se sont étendues autour de l’ancien village de l’Angle et l’ont soudé aux villages de Bois-Gaillard et de la Taillée. Encore à l’écart de l’agglomération centrale, se trouve, au sud-est, le gros village de la Planterie. Ce dernier est situé entre Puydrouard, gros village de la commune voisine de Forges, et l’agglomération d’Aigrefeuille-d’Aunis. Tout au nord de la commune et à cheval sur la limite communale, se trouve le petit écart de Panonnière. Ce dernier est situé sur une molle éminence, face à la petite commune voisine de Virson. Articles détaillés : Géologie de la Charente-Maritime et Géographie de l’Aunis. Le finage communal, d’une superficie totale de 1 676 hectares, est établi dans toute son étendue sur la plaine calcaire de l’Aunis, laquelle est située au nord du marais desséché de la Petite Flandre qui appartient au marais de Rochefort.

Tout le territoire communal d’Aigrefeuille-d’Aunis est situé en terrain jurassique, lequel recouvre entièrement la plaine de l’Aunis et s’étend jusqu’en Angoumois, au nord du fleuve Charente. Virson, se trouvent des épanchements issus du Quaternaire. Mais cette absence de relief ne crée pas pour autant de monotonie dans les paysages de la commune. Certes, l’ensemble de ce territoire communal est situé dans une zone dénudée, aux larges horizons, qui correspond au type de paysage de champs ouverts, si caractéristique des terroirs à openfields.

La commune est traversée dans toute sa longueur, du sud-ouest au nord-est, par une des ramifications d’un petit ruisseau, le Virson. Dans la commune d’Aigrefeuille-d’Aunis, les ramifications du Virson sont à l’origine d’une modeste rivière, dont l’un de ses bras sert de délimitation communale, à l’est, avec la commune de Forges, tandis qu’un autre prend sa source dans une zone lacustre qui alimente le lac de Frace. Ce site lacustre, situé au nord-est de la ville, est composé en fait de deux étangs qui communiquent entre eux. Enfin, l’importance de ce ruisseau découle du fait qu’il a servi à fixer l’habitat et les activités humaines depuis l’époque médiévale.