Aide-mémoire de transfusion PDF

Ces listes gagneraient à être introduites par une partie rédigée et aide-mémoire de transfusion PDF, de façon à bien resituer les différents items. Ce manque entraîne un mauvais transport par le sang du dioxygène et cause notamment une pâleur de la peau et des muqueuses.


Elle est diagnostiquée par la numération – formule sanguine, examen effectué sur une prise de sang. Si la baisse concerne les globules rouges et aussi les thrombocytes ou les leucocytes, on parle alors de bicytopénie. Si les trois lignées sont abaissées, on parle de pancytopénie. Pâleur des muqueuses chez un chat avec une anémie sévère due à une leucose féline. La pâleur des muqueuses et tout particulièrement des conjonctives est plus évidente.

L’observation de l’intérieur de la paupière inférieure est utilisée pour dépister une anémie. Or le fer intervient également au niveau de la myoglobine qui est la protéine de base des muscles avec alors une fatigabilité à la marche. Lorsque l’anémie est très profonde, un coma peut survenir entraînant la mort. L’anémie peut également aggraver des états cardiovasculaires préexistants : décompensation d’une insuffisance cardiaque ou d’une artérite des membres inférieurs. En effet, la baisse du nombre de globules rouges dans le sang entraîne une baisse de la viscosité du sang.

Il existe un défaut de production de l’hémoglobine, le taux de réticulocytes est diminué. La production est normale voire augmentée. Le taux de réticulocytes est élevé. Chez la femme enceinte, il y a une hémodilution physiologique de l’hémoglobine, réduisant alors le taux minimal. Chez le nouveau-né le taux est d’abord plus élevé que chez l’adulte puis diminue rapidement.

Frottis sanguin d’un patient présentant une anémie ferriprive – due à un manque de fer. Le principe du traitement d’une anémie est celui du traitement de son étiologie. Dans certaines situations d’urgence où l’anémie est symptomatique, voire profonde, une transfusion sanguine est réalisée. L’EPO ou érythropoïétine augmente la production d’hématie par la moelle osseuse. On utilise les concentrés globulaires issues des dons du sang.