Applications industrielles des capteurs : Volume 3, Sécurité, défense et aéronautique PDF

Les radio-étiquettes comprennent une antenne associée à une puce électronique qui leur applications industrielles des capteurs : Volume 3, Sécurité, défense et aéronautique PDF de recevoir et de répondre aux requêtes radio émises depuis l’émetteur-récepteur. Ces puces électroniques contiennent un identifiant et éventuellement des données complémentaires. RFID est obligatoire dans de nombreux pays, en étant implantée sous la peau.


La première utilisation du RFID est militaire. En 1945, Léon Theremin invente un dispositif d’espionnage pour l’Union Soviétique, appelé  the thing , qui retransmet les ondes radio incidentes avec de l’information audio ajoutée. Les années 1950 voient le dépôt de plusieurs brevets sur la RFID. Dans les années 1960, les applications commerciales sont de plus en plus visées.

Le premier tag fait son apparition en 1966. La théorie fondamentale sur laquelle s’appuie la RFID est décrite précisément à travers plusieurs publications, dont celles de R. Ce dispositif a été présenté en 1971 à la New York Port Authority et à d’autres utilisateurs potentiels. Le brevet de Cardullo couvre l’utilisation de la radiofréquence, du son et de la lumière comme supports de transmission. Le système portatif opérait à 915 MHz et utilisait des étiquettes 12 bits.