Atlas des animaux du monde PDF

Un article de Wikipédia, l’encyclopédie libre. Vous pouvez aider en atlas des animaux du monde PDF des références ou en supprimant le contenu inédit.


Selon le mythe grec, le géant Atlas est condamné par Zeus à supporter sur ses épaules la voûte céleste : tlaô signifie en effet  porter ,  supporter  en grec ancien. De fait, le nom Atlas est plutôt d’origine locale, tandis qu’adrar est que le terme commun signifiant  montagne . Atlas est  si haute que la cime en demeure invisible, enveloppée de nuages en été comme en hiver. C’est la colonne qui soutient le ciel, disent les gens du pays . Nous avons ici encore la transposition antique d’une structure architectonique vers le rôle que peut jouer une chaîne de montagne semblant porter le ciel, par sa hauteur et les nuages qui s’y accrochent.

Et c’est effectivement ce que fait le Titan Atlas dans la mythologie grecque. Grecs, dès lors que ceux-ci s’établirent en Cyrénaïque dès l’époque archaïque. L’Atlas s’étend sur 2 500 kilomètres de long selon un axe ouest-sud-ouest à est-nord-est, du Maroc à la Tunisie en passant par le Nord de l’Algérie. Il forme une barrière entre la mer Méditerranée et le Sahara. Le point culminant du massif est le djebel Toubkal culminant à 4 167 m d’altitude dans le Haut Atlas marocain. Le relief s’abaisse progressivement en direction de l’est. Le Moyen Atlas est le plus septentrional des massifs atlasiques du Maroc.

Il est limité au nord par le fleuve Sebou, qui le sépare du Rif, et au sud par la Moulouya et l’Oum Errabiaa. Plus au sud, le Haut Atlas est le plus haut et le plus accidentés des massifs de l’Atlas. Il s’étend de la côte atlantique à la frontière algéro-marocaine. L’Anti-Atlas est le plus méridional des massifs atlasiques. Il s’agit d’un vieux massif érodé et désertique en bordure du Sahara.

Il se prolonge à l’est jusqu’au djebel Saghro qui forme une transition avec le Haut Atlas. Au nord, le long de la Méditerranée, l’Atlas tellien s’étire sur 1 500 kilomètres, de la frontière marocaine où il prolonge le Moyen Atlas à la frontière tunisienne. Au sud, dans le prolongement du Haut Atlas, l’Atlas saharien forme un rempart à plus de 2 000 mètres d’altitude face au désert . Bien qu’arides, les montagnes sont plus fertiles que les hauts plateaux salés au nord et le Sahara au sud.

Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. Il s’agit donc d’une chaîne ancienne très différente du système atlasique. Son relief actuel résulterait néanmoins essentiellement du soulèvement thermique évoqué précédemment. L’Atlas tellien ou Tell, situé en bordure de la Méditerranée, appartient à la catégorie des chaînes alpines. L’Atlas abrite de nombreuses espèces endémiques, souvent menacées. L’Atlas est peuplé essentiellement par des Berbères.

Les poètes et historiens antiques grecs Homère et Hérodote voient en l’Atlas la frontière occidentale du monde connu. Au cours de l’expansion de l’islam, les géographes arabes considèrent l’extrémité nord-ouest de l’Atlas comme une île coincée entre la mer Méditerranée au nord et le désert aride au sud. Le djebel Toubkal attire de plus en plus de randonneurs occidentaux. Deux stations de sports d’hiver sont présentes au Maroc. 3 200 mètres d’altitude, ce qui en fait le plus haut d’Afrique. L’enneigement le rend skiable de mi-décembre à fin mars. Le Moyen Atlas abrite la station de sports d’hiver de Michlifen, gérée par la ville d’Ifrane, surnommée la  Suisse marocaine .