Au galop sur la plage PDF

Le sport hippique rassemble toutes les courses de chevaux au galop, au trot ou à l’au galop sur la plage PDF. Articles détaillés : Taraxippos, Cirque romain et Course de chars.


Dès l’Antiquité, le sport hippique fait partie des loisirs appréciés. En Grèce, les courses montées ou attelées sont pratiquées, tandis qu’à Rome, la population préfère nettement les courses attelées : les fameuses courses de chars. Au Moyen Âge on disputait des courses de chevaux dans les villes, le long des rues ou autour des places, en montant à cru. L’origine des courses de galop en France : La main de la fille d’un roi, tel fut l’enjeu de la plus ancienne course de chevaux en France dont on trouve mention. La princesse s’appelait Aliénor et son père était le Roi Bodrick, chef des Bretons, qui mourut vers 509.

Quatre détails : On ferre le cheval avant la course, on le pare de rubans, le son du cor annonce le départ et il y a un saut de barrière. Un autre exemple fameux fut la course que Charlemagne aurait organisée lui-même et qui fut gagnée par Bayard, le célèbre cheval des quatre fils Aymon. France des compétitions de galop  à la manière d’Angleterre , c’est-à-dire des rencontres entre concurrents, généralement deux, préparés à cet effet et montés par des cavaliers portant des poids convenus. Le 15 mai 1651,  il y eut prix et gage de mille écus pour courses de chevaux au Bois de Boulogne . Le 25 février 1683, se tient la première grande course internationale de galop, près de Saint-Germain-en-Laye, à Achères.

Sous le Premier Empire, Napoléon 1er eut pour tâche de restaurer en France l’élevage du cheval et de régulariser la pratique des courses. Une date primordiale dans l’histoire des courses : la naissance de la Société d’Encouragement pour l’amélioration des races de chevaux en France : C’est en 1833 qu’est créée la Société d’Encouragement pour l’amélioration des chevaux. Les courses de trot sont pratiquées en France depuis 1835. Cette année-là en effet, un arrêté autorise l’organisation de courses à Nantes et celles-ci ont lieu dans la plaine de la Plée, près de la route de Clisson. L’année suivante, la première course normande a lieu le 25 septembre 1836 sur la plage de Cherbourg.

On distingue plusieurs types d’épreuves dans les courses hippiques. Le driver est assis sur un sulky tracté par le cheval. Le départ se prend de deux manières : soit derrière l’autostart, soit en faisant une volte. Sur ces barrières, on retrouve les numéros des chevaux, qui doivent se positionner derrière. Le no 1 est à la corde, le no 9 à l’extérieur, et les numéros 10 à 18 sont placés sur une seconde ligne.