Comprendre les finances publiques locales: Concours financiers – Fiscalité – Analyse financière – Péréquation PDF

Ce blog veut être celui de la liberté de la parole et de la confrontation des idées. Je me propose d’évoquer à chaud et succinctement, un fait d’actualité, une déclaration intéressante, ou un événement appelant un éclairage, comprendre les finances publiques locales: Concours financiers – Fiscalité – Analyse financière – Péréquation PDF remarque.


Recul de l’autonomie fiscale, diminution des moyens financiers octroyés par l’État au monde territorial, redéploiement des recettes fiscales entre collectivités, etc., les repères que s’étaient progressivement bâtis les élus locaux doivent se reconstruire. Dans ce contexte difficile et complexe, Comprendre les finances publiques locales fournit une analyse complète et exhaustive permettant aux collectivités de maîtriser les rouages du système financier territorial, de comprendre les mécanismes variés expliquant l’évolution et la répartition des concours financiers de l’État et enfin d’appréhender le fonctionnement systémique de la coopération intercommunale régissant les relations financières entre un groupement et ses communes. Construit en 5 parties, l’ouvrage traite des concours financiers de l’État aux collectivités, des règles relatives à la fiscalité, du fonctionnement systémique intercommunal, de l’analyse financière et des mécanismes de péréquation. Enrichi de schémas et de tableaux d’analyse synthétique, il constitue un outil incontournable pour les professionnels de la finance locale et une aide à la compréhension du sens et des arcanes des finances locales.

Je m’autorise à être subjectif, anecdotique, rapide. Il est loisible de débattre à partir de ces thèmes et sujets, ou d’autres que les lecteurs peuvent choisir. Car ce blog a pour objectif d’être un lieu d’échanges. Emmanuel Macron aura été jupitérien dix-huit mois. Depuis quinze jours, son pouvoir est sous surveillance directe de citoyens en ébullition.

Dans son bras de fer imprudemment engagé avec les « gilets jaunes », le président a négligé son propre isolement. Son choix d’attiser les braises en diabolisant les protestataires a rendu leur cause plus populaire encore. Mardi, le chef de l’État a d’ailleurs pris acte de la victoire des révoltés. Le chef de l’État s’est donné trois mois pour « co-construire des solutions pragmatiques » autour de la fiscalité environnementale.

Les élus et associations locales, dont les « gilets jaunes », sont appelés à la concertation. Macron invite les décideurs à une « conversion mentale », censée écarter l’expert au profit du citoyen. Impôts, taxes, cotisations: la France reste championne d’Europe et donc championne du monde ! Insee, qui ne prend pas en compte les crédits d’impôts. Ces prélèvements confiscatoires, je devrais dire monstrueux, profitent à qui ? Ce n’est même pas une marque déposé, sans môman il serait perdu. Il faut lui découvrir la peau du bas du dos et taper dessus.