Femmes et judaïsme aujourd’hui : Acte du colloque PDF

Ce site à caractère contributif est consacré à la psychologie, aux neurosciences et à la sociologie. Les partages et travaux sont femmes et judaïsme aujourd’hui : Acte du colloque PDF par dossiers à droite du site. Vous y trouverez de nombreux articles détaillés. Pour les consulter, cliquez sur « Tous les articles ».


Comment concilier, en tant que femme, les traditions fortes du judaïsme avec les enjeux de la modernité, en particulier l’avancée des droits des femmes ? Sans tabous ni faux-semblants, les auteurs, universitaires, sociologues, historiens, rabbins, journalistes, philosophes et écrivains… s’interrogent sur la place des femmes dans le judaïsme. Projet résolument ancré dans le présent, cet ouvrage propose des réponses actuelles et concrètes à ces questions de société sur des sujets aussi divers qu’originaux : l’accès des femmes au Talmud, l’évolution de la place des femmes dans la synagogue, la construction des identités masculine et féminine, la sexualité et le couple, le divorce civil et religieux, l’homosexualité féminine, et encore les combats de femmes juives dans l’histoire contemporaine ou bien leur tentative de conciliation entre féminisme et judaïsme. Entre tradition et modernité, transmission et affirmation de soi, c’est un vaste panorama fait de choix et d’engagements aux multiples facettes, que déploient les auteurs de ce livre. Une réflexion inédite, une palette infiniment riche et nuancée de points de vue pour penser la place des femmes dans le judaïsme.

Merci aux 35000 visiteurs qui consultent ce site chaque mois. 70 psychologue 70 psychiatre 70 psychanalyste 70. 70200 lure luxeuil vesoul saint-sauveur saint-loup 70800 saulx roye 70200 faverney 70160 conflans sur lanterne. Saône 70 psychiatre haute saône 70 port sur Saône ronchamp 70250. Après la  » grande transformation  » que décrivit Karl Polanyi en 1944, qui installa ce que l’on nomme à présent  » l’Anthropocène « , une immense transformation se produit, qui ouvre une alternative. L’immensité de la transformation en cours est liée à la fois à la vitesse de ses effets et à leur globalité.

L’Anthropocène est un  » Entropocène « , c’est-à-dire une période de production massive d’entropie précisément en cela que les savoirs ayant été liquidés et automatisés, ce ne sont plus des savoirs, mais des systèmes fermés, c’est-à-dire entropiques. Un savoir est un système ouvert : il comporte toujours une capacité de désautomatisation productrice de néguentropie. Fondé sur la prolétarisation et la destruction des savoirs, le modèle de redistribution des gains de productivité par l’emploi est lui-même condamné. Un autre modèle de redistribution doit être conçu et mis en oeuvre, qui garantisse la solvabilité macro-économique de l’automatisation numérique.

L’Anthropocène est insoutenable : c’est un processus de destruction massive, rapide et planétaire, dont le cours doit être inversé. Le nouveau critère de redistribution qu’il s’agit de mettre en oeuvre dans l’économie du Néguanthropocène doit être fondé sur une capacité de désautomatisation qu’il faut ressusciter. Amartya Sen rapporte la capacitation au développement des libertés, qu’il définit comme étant toujours à la fois individuelles et collectives :  » La liberté individuelle est un engagement social « . Sen est fidèle en cela aux points de vue kantien aussi bien que socratique. C’est comme liberté que la capacitation constitue la base du dynamisme économique et du développement :  » La liberté apparaît comme la fin ultime du développement, mais aussi comme son principal moyen « . Je voudrais prolonger ces propositions de Sen par une autre analyse, qui conduit à d’autres questions.