Guide de la culture sous abri en zone tropicale humide PDF

L’aquaponie est un système qui unit la culture de plante et l’élevage de guide de la culture sous abri en zone tropicale humide PDF. Dans ce système, les plantes sont cultivées sur un support composé de billes d’argile.


Destiné aux techniciens agricoles, ce guide présente les critères de choix des abris en zone tropicale, les techniques de culture en pleine terre et hors sol, et les principes de la lutte intégrée. Il décrit ensuite la culture de 9 espèces potagères majeures : choix des variétés, durée du cycle, rendements, besoins en eau, principaux ravageurs et maladies. Des planches en couleur facilitent la reconnaissance des ravageurs. Une liste de produits utilisés en lutte intégrée, avec les recommandations pour leur usage, est donnée en annexe.

La culture est irriguée en circuit fermé par de l’eau provenant d’aquarium où sont élevés les poissons. L’aquaponie existait chez les Aztèques qui ont développé en leur temps les chinampas, îles artificielles flottantes faites de boue sur lesquelles ils cultivaient surtout du maïs et des haricots. De l’autre côté de l’océan pacifique en Asie, les Chinois ont été pionniers en agriculture aquaponique. Des canaux parcourent toute la rizière et sont reliés à une fosse creusée dans celle-ci dans laquelle se trouvent des poissons.

Les déjections des poissons fertilisent la rizière, les poissons consomment diverses larves d’insectes et les plants de riz purifient l’eau. L’aquaponie est encore pratiquée en Asie. Des salades dans un système aquaponique NFT. NFT horizontal ou vertical en sortie de filtre biologique, pour ensuite retourner vers les poissons. Christine Aubry et Jean-Noël Consalès,  L’agriculture urbaine en question : épiphénomène ou révolution lente? FAO, Intégration agriculture-aquaculture : Principes de base et exemples, Rome, FAO, 2003, 161 p. Développement de l’aquaculture à Saint-Pierre et Miquelon : le cas d’étude de la pectiniculture – approche et méthodologies, Tahiti Aquaculture 2010, 2011, 113 p.

Christian Langlais et Philippe Ryckewaert, Guide de la culture sous abri en zone tropicale humide, Quae, 2000, 100 p. Les réseaux de la malbouffe, JC Lattès, 2015, 230 p. Quelques pistes sur l’avenir de l’aquaculture française en 2040 , Cahiers Agricultures, vol. Rechercher les pages comportant ce texte. La dernière modification de cette page a été faite le 14 janvier 2019 à 19:02. Réparti sur quatre sites, le Jardin botanique de Paris abrite plus de 15 000 espèces et variétés de plantes. Parc Floral de Paris et sa flore régionale d’Île-de-France.