L’Eglise et la République PDF

Coup après coup, nous avons enchaîné les désillusions. Mais si le phénomène médiatique a un effet d’accumulation, il entretient aussi un effet insidieux de balayage. Un prêtre, ancien aumônier scout, a été l’Eglise et la République PDF coupable de viols et agressions sexuelles sur mineurs par la cour d’assises des Pyrénées-Orientales début mars. Les faits se sont déroulés entre 2006 et 2009.


Ce livre comporte une table des matières dynamique, a été relu et corrigé. Il est mis en pages pour lecture sur liseuse électronique.

Extrait : L’Église de Rome est une puissance à la fois spirituelle et temporelle. Elle fonde ses droits à la souveraineté de l’Univers sur les évangiles canoniques, sur la tradition de l’Église primitive, sur la donation de Constantin, sur les sacrés canons et les sacrées décrétales.
Qu’elle possède un territoire ou n’ait qu’un palais pour domaine, l’Église de Rome est un Etat. C’est une puissance temporelle qui diffère des puissances avec lesquelles elle communique en ce que celles-ci mettent des limites à leur souveraineté, tandis que l’Eglise n’en saurait reconnaître à la sienne sans démentir son origine, altérer son caractère, se trahir et se renier elle-même. Au contraire des autres puissances qui, parce qu’elles sont dans l’humanité, acceptent les conditions où l’homme et la nature les réduisent et plient leur volonté, leur courage et leurs lois à la force des choses, l’Eglise ne peut rien abandonner des pouvoirs qui, selon sa doctrine constante, lui ont été remis comme un dépôt sacré ni renoncer à des droits qu’elle prétend tenir du Ciel.
Son institution, telle qu’elle nous l’expose, l’investit de l’autorité civile et politique sur tout l’Univers. C’est parce qu’elle est une puissance spirituelle qu’elle est une puissance temporelle. C’est pour que les âmes lui soient effectivement soumises qu’elle entreprend la soumission des corps, et il est de fait que l’on ne conçoit guère le gouvernement de l’esprit sans le gouvernement de la chair.

Deux groupes d’une demi-douzaine de catholiques, engagés dans leur paroisse, se mobilisent pour soutenir des victimes de pédophilie dans une volonté de répondre à l’appel du pape à faire de l’Église une maison sûre . Unes des principaux journaux australiens rapportant la condamnation du cardinal George Pell à Sydney le 27 février 2019. Le cardinal George Pell, archevêque de Sydney et proche conseiller du pape, a été reconnu coupable par un tribunal australien d’abus sexuels sur mineurs. Nous avions un genou à terre. De nouvelles révélations nous ont fait fléchir le second, de force. Pour tout dire, ce n’est pas une attitude incongrue pour un chrétien.

Si, d’aventure, nous lavons les pieds des autres, c’est à genoux. Le pape lors du sommet sur la protection des mineurs au Vatican, dimanche 24 février 2019. Dans son discours final du sommet sur les abus sexuels sur mineurs, le pape a expliqué voir dans les abus la main du mal , Satan. Messe de clôture du Sommet pour la protection des mineurs au Vatican, dimanche 24 février 2019. Le sommet sur la protection des mineurs qui s’est déroulé au Vatican du 21 au 24 février s’est achevé par l’annonce de trois mesures concrètes et de propositions sur lesquelles l’institution est plus que jamais attendue. Le pape François et les présidents des conférences épiscopales du monde, lors de l’ouverture du sommet pour la protection des mineurs au Vatican, le 21 février 2019.

Une réflexion talentueuse sur l’abus, le bien et le mal. Catholicisme Au Vatican, une crise sans fin ? Ce 21 février au Vatican s’ouvre un sommet sur les abus sexuels sur mineurs, dans un contexte explosif de révélations et de scandales. Des victimes du père Preynat, devant le palais de justice de Lyon, en 2017. Bernard Preynat a été mis en examen pour atteintes sexuelles sur mineurs de moins de 15 ans par personne ayant autorité.

Son procès devrait avoir lieu à la fin de l’année 2019. Du 21 au 24 février, tous les présidents de conférences épiscopales du monde sont convoqués par le pape François à Rome pour parler de la lutte contre les abus sexuels sur mineurs dans l’Église. Les noms des 21 membres qui rejoignent Jean-Marc Sauvé au sein de la Commission indépendante sur les abus sexuels dans l’Église ont été dévoilés jeudi 7 février, la veille de leur premier jour de travail. Jean-Marc Sauvé préside la commission d’enquête indépendante sur les abus sexuels dont les travaux commenceront le 8 février.