L’Europe de A à Z : Une petite encyclopédie illustrée des idées reçues sur l’Europe PDF

Ce livre se veut être une introduction à la cosmologie, accesible à toute l’Europe de A à Z : Une petite encyclopédie illustrée des idées reçues sur l’Europe PDF avec un niveau scientifique de fin de lycée. Celui-ci utilisera non pas la théorie de la relativité générale, mais la physique Newtonienne pour rendre compte de l’expansion de l’univers, ce qui est nettement plus simple à comprendre et permet d’obtenir des résultats très proches de ceux obtenus avec la relativité générale.


L’Europe ! N’a-t-on pas déjà tout dit d’elle, de son histoire, de son rôle, de sa culture ? Ses paysages nous sont devenus aussi familiers aujourd’hui, de Rome à Athènes, de Vienne à Lisbonne, ou de Paris à Londres, que l’étaient naguère ceux d’une région. Ses visages nous sont eux aussi devenus tellement connus maintenant que, pour reprendre le mot de Nietzsche, les  » bons Européens  » nous semblent faire partie de notre famille : Mozart, Shakespeare, Raphaël ne sont pas pour nous des génies lointains, mais nos aïeux. Et ses langues, depuis que nous nous donnons la peine de les apprendre, quitte à négliger pour cela l’étude du latin et du grec, ses langues ne nous apparaissent plus à présent comme des obstacles à surmonter, mais comme des trésors à découvrir. Voilà où nous en sommes, heureux Européens, à l’orée du XXI e siècle. L’Europe se rapproche de jour en jour de nous, comme elle tend bon an mal an à devenir une. Tout paraît aller pour le mieux, en ce temps de paix relative, où l’hymne à la joie de Schiller et de Beethoven couronne enfin l’œuvre de notre civilisation. Méfions-nous pourtant de ces évidences, parce qu’elles sont trompeuses. C’est ce que l’on croit le mieux connaître qui nous échappe le plus souvent. Que savons-nous au juste de l’Europe ? Tout et son contraire ont cours à son sujet : il est donc grand temps de réviser nos classiques. Et d’ouvrir une encyclopédie.

Ce livre permet l’apprentissage des petits nombres : les nombres de 0 à 10. Le Berliner Pfannkuchen est une pâtisserie allemande consommée lors du carnaval. La Wikimedia Foundation étant un hébergeur, elle ne saurait être tenue responsable des erreurs éventuelles contenues sur ce site. Chaque rédacteur est responsable de ses contributions. Vous pouvez toutefois en visualiser la source.

Rechercher les pages comportant ce texte. La dernière modification de cette page a été faite le 5 mars 2018 à 19:50. Voyez les termes d’utilisation pour plus de détails. En raison de l’accès limité au réseau Internet, le projet avance lentement. 1980, toutefois, la communauté bénéficie d’un accès régulier à Internet, et le rythme de croissance des publications s’accélère.

Parallèlement, en 1978, le Conseil des Arts du Canada créé Canadiana, un organisme sans but lucratif visant la préservation du patrimoine canadien et à sa mise en ligne. En 1993, John Mark Ockerbloom crée Online Books Page. Contrairement au projet Gutenberg, ce projet cherche à répertorier et réunir différents textes numériques anglophones déjà publiés, au sein d’un point d’accès unique. En 1995, Jeff Bezos crée Amazon. La presse, dans son sens large, commence alors à se mettre en ligne. De son côté, Brewster Khale fonde Internet Archive. En 1997, la Bibliothèque nationale de France crée Gallica.

En 2000, le logiciel de lecture Mobipocket est créé. Le Gemstar ebook devient alors la première tablette de lecture numérique officielle. En 2001, Adobe Flash Player lance son premier logiciel gratuit qui permet la lecture de fichiers numériques. L’année 2001 marque enfin la création du premier smartphone.