La Perruque du vieux Lénine PDF

Jean Ristat fonde en 1974 la revue et la collection Digraphe. Jean Ristat est directeur des Lettres françaises, le supplément littéraire du quotidien L’Humanité. Membre du Parti communiste français, il signe, en 1990, l’Appel des 75 contre la Perruque du vieux Lénine PDF guerre du Golfe.


La Perruque du vieux Lénine est une tragi-comédie qui renoue explicitement avec le théâtre baroque. À la différence de L’Entrée dans la baie et la prise de la ville de Rio de Janeiro en 1711, les personnages sont ici nommés. Ce texte qui mêle le vers libre, la prose et l’alexandrin a une visée politique. On peut le lire comme un drame de la jalousie, de l’attente ou de la folie. Il met en scène, entre autres, Lénine – coiffé d’une perruque – et quatre ouvriers discutant du rêve, de l’amour et de la révolution avec un jeune poète. Comment en finir avec la terreur d’être différent et par là séparé, croit-on, des autres ? J’allais dire, je dis encore, par le socialisme. Je sais : l’ordre moral règne sur les mondes capitalistes et socialistes, apparemment ici réunis, quoique sur des modes différents. La morale petite-bourgeoise traverse aussi la classe ouvrière. Mais faut-il en conclure qu’elle y trouve refuge comme dans un bastion où la pourriture et la décadence bourgeoises viendraient l’assiéger ? Cette « morale » mourrait ailleurs et ne se rendrait pas grâce à nous ? Je le répète : la liberté ne se divise pas. Et les textes du Code pénal soviétique n’ont rien à envier à l’arsenal juridique des pays dits libres. Qu’est-ce que le socialisme sans la liberté d’aimer ?

Gallimard, 1974, avec une postface de Louis Aragon. Ode pour hâter la venue du printemps, Gallimard, 1978. Tombeau de Monsieur Aragon, Gallimard, 1983. Le Parlement d’amour, éloge de M.

La Mort de l’aimé, tombeau, Stock, 1998. Ode pour hâter la venue du printemps suivi de Tombeau de Monsieur Aragon, Le Parlement d’amour et La Mort de l’aimé, Gallimard, coll. Le Pays des ombres réunit O vous qui dormez dans les étoiles enchainé, La Mort de l’Aimé et Tombeau de Monsieur Aragon. Magazine Marianne no 814 du 24 novembre 2012, p. Je me souviens d’Aragon , sur lexpress. Anne Sogno Fiole,  Jean Ristat sur les pas d’Aurélien , sur www. Pourquoi la Société des Amis , sur www.

000 intellectuels derrière Jean-Luc Mélenchon , sur humanite. Rechercher les pages comportant ce texte. La dernière modification de cette page a été faite le 25 octobre 2018 à 19:01. Jean Ristat fonde en 1974 la revue et la collection Digraphe. Jean Ristat est directeur des Lettres françaises, le supplément littéraire du quotidien L’Humanité. Membre du Parti communiste français, il signe, en 1990, l’Appel des 75 contre la guerre du Golfe.

Gallimard, 1974, avec une postface de Louis Aragon. Ode pour hâter la venue du printemps, Gallimard, 1978. Tombeau de Monsieur Aragon, Gallimard, 1983. Le Parlement d’amour, éloge de M. La Mort de l’aimé, tombeau, Stock, 1998. Ode pour hâter la venue du printemps suivi de Tombeau de Monsieur Aragon, Le Parlement d’amour et La Mort de l’aimé, Gallimard, coll. Le Pays des ombres réunit O vous qui dormez dans les étoiles enchainé, La Mort de l’Aimé et Tombeau de Monsieur Aragon.