La Vierge à l’Ivrogne PDF

Saint-Mittre, dans un faubourg de Plassans. Adélaïde La Vierge à l’Ivrogne PDF et du contrebandier Macquart.


Il va naître le divin enfant, sonnez bistro, résonnez buvette. Le scénario est connu, il est aussi ancien que les rois mages. Mais le casting, c’est une autre paire de manches…

Il est certains rôles qui ne devraient jamais être tenus, et d’autres qui, au contraire…

 » J’ai pris, là, une belle leçon d’écriture, de drôlerie et de composition : une raclée, dirai-je ! Bref, c’est une des choses les plus drôles que j’aie lues depuis longtemps — même si ça n’est pas que cela, et que la seule drôlerie n’y suffirait pas. » – Marc Villemain

Père de Lisa, Gervaise et Jean Macquart. Ursule, et grandit franchement dans le sens de ses instincts . Rentré à Plassans en 1815, après la chute de Napoléon, il rapporte tous ses vices naturels, développés par la vie militaire. Au moment du Deux-Décembre, Macquart est aux abois. Après un court exil dans le Piémont, il est rentré en France, grâce à Pierre Rougon qui, depuis le forfait perpétré ensemble, ne peut rien lui refuser.

Pierre qui fait la sourde oreille à un nouvel appel de fonds , il lâche le fou François Mouret contre les conquérants de Plassans. Soldat, puis vannier, puis rentier et fainéant. Antoine Macquart et de Joséphine Gavaudan. Gervaise a la cuisse droite déviée et amaigrie, reproduction héréditaire des brutalités paternelles. A vingt-deux ans, elle est grande, un peu mince, avec des traits fins, déjà tirés par les rudesses de sa vie . Son idéal est modeste : travailler, manger du pain, avoir un trou à soi, élever ses enfants, mourir dans son lit . Lorilleux devant qui le zingueur est si petit garçon.