Les données numériques : un enjeu d’éducation et de citoyenneté PDF

Nous avions déjà une vidéo officielle présentant le concept : le Graph Search sera un moteur de recherche amélioré sur Facebook, recoupant les données personnelles des utilisateurs les données numériques : un enjeu d’éducation et de citoyenneté PDF des résultats plus précis en fonction de leurs amis, photos, lieux et centres d’intérêt. Dans notre article, nous précisions par exemple que nous pourrions ainsi avoir des résultats pour :  les photos de mes amis à Tokyo qui aiment les sushis . Dans la vidéo ci-dessous, Facebook explique qu’on pourra savoir quels sont nos amis sur le réseau qui se sont rendus dans les parcs nationaux ou qui aiment danser. Mais depuis, le Graph Search version bêta a commencé à être déployé pour les utilisateurs de Facebook en langue anglaise.


La révolution numérique a ouvert de gigantesques chantiers et opportunités dans notre vie quotidienne et domestique et dans de multiples domaines (santé, prévention, gestion intelligente des espaces publics, facilitant du quotidien, pratique démocratique etc.).
Tant les citoyens, les entreprises que les Etats et leurs administrations participent pleinement à cet univers numérique sans toutefois en mesurer pleinement les opportunités ou les risques induits. Ce défaut de sensibilisation renforce l’asymétrie d’information entre les grands opérateurs d’internet et les citoyens-utilisateurs et conduit le CESE à appeler de ses voeux la constructions d’un cadre collectif juridique et éthique à cet écosystème numérique qui soit en mesure de garantir à tous les acteurs les mêmes droits et une défense effective de leurs libertés.

TumblR pour répertorier ce à quoi ressemblent actuellement les résultats de recherches sur le Graph Search. I know I’ve been having a lot of fun at Facebook’s expense lately, but I just got access to Graph Search and OH WOW it’s unsettling. Facebook Graph Search is actually so creepy that I’ve started actualfacebookgraphsearches. Si vous souhaitez par exemple savoir  qui sont les hommes musulmans habitant à Téhéran intéressés par les hommes , et leur lieu de travail : c’est a priori possible. Tom Scott, que nous avons contacté et qui assure qu’il n’y a aucun trucage, précise bien que tous ces résultats de recherches sont obtenus avec Graph Search grâce aux données  publiques  que les utilisateurs de Facebook ont accumulées sur leurs profils. Tom Scott le répète une nouvelle fois :  Facebook a de bons paramètres de confidentialité : mais il y a beaucoup, beaucoup de monde qui ne sait pas comment les utiliser. Mais l’expérience montre également à quel point notre expérience de Facebook va être amenée à évoluer avec ce nouvel outil, même avec des paramètres de confidentialité correctement réglés et des données personnelles accessibles à nos seuls  amis Facebook .

Au-delà des cas  dérangeants  que Tom Scott a commencé à révéler, une utilisation plus  normale  de cette technologie pourra sans doute permettre la mise en relation d’utilisateurs en fonction de leurs intérêts d’une manière renouvelée. Utilisateurs de Facebook : qu’en pensez-vous ? En effet, beaucoup de gens ne savent pas se servir de Facebook. Et c’est sûrement grâce à ces personnes là que cet outil va devenir des plus efficaces. Il suffit que quelqu’un dise quelque chose sur une autre personne pour que l’information remonte à grande échelle. Généralement, je dis que les choses ne sont que des outils et que l’impact dépend de la manière de s’en servir.