Les vols spatiaux habités PDF

Cet article est une ébauche concernant l’astronautique et les États-Unis. Consultez la liste des les vols spatiaux habités PDF à accomplir en page de discussion.


Le programme spatial des États-Unis est le plus important financièrement, dans le monde. Avec la Russie et la Chine, les États-Unis sont en 2018 les trois seuls pays au monde à avoir maîtrisé l’envoi d’hommes dans l’espace. Le premier satellite artificiel, Explorer 1, a même été placé en orbite par l’armée. Durant une bonne partie de la guerre froide, le programme spatial américain a été en concurrence avec celui de l’Union soviétique.

Lancement de la fusée Saturn V transportant l’équipage d’Apollo 11 qui sera le premier à se poser sur la Lune. Dans les années 1970, pour leur programme de vols habités, la navette spatiale américaine, premier véhicule spatial réutilisable, fut conçue et mise en service des années 1980 à la fin des années 2000. L’industrie privée, à partir des années 2000, commence à prendre une part active dans le domaine des vols habités, notamment dans le secteur du tourisme spatial alors que l’arrêt des vols de la navette spatiale américaine en 2011 fait que la NASA devra utiliser des lanceurs russes le temps qu’un successeur soit en service. Satellites espion à imagerie radar Lacrosse 4 du National Reconnaissance Office en cours de construction.

Celui-ci est d’importance vitale pour la sécurité nationale des États-Unis. 2008, sur les 150 satellites militaires opérationnels en orbite, 76 étaient américains. Le programme spatial américain est pris en charge par plusieurs agences spatiales spécialisées. 2007, l’agence spatiale européenne a un budget annuel de 4 milliards de dollars et le CNES de 2,9 milliards de dollars en incluant la part revenant à l’ASE. Photo aérienne du centre spatial Kennedy avec ses pas de tir. Le plus grand port spatial des Amériques.

Budget global de 31,8 milliards d’euros en 2007 contre 4,9 milliards d’euros pour l’ensemble des budgets européens. Les dates indiquées sont celles de lancement du ou des engins spatiaux. Rechercher les pages comportant ce texte. La dernière modification de cette page a été faite le 24 janvier 2019 à 16:01. Mark Shuttleworth, fondateur d’Ubuntu a volé vers l’ISS en 2002, devenant le deuxième touriste spatial. Dennis Tito, premier touriste spatial en 2001. On peut parvenir à cette altitude dans le cadre d’un vol orbital ou suborbital.