Micronutrition dans votre assiette PDF

Please forward this error screen to wh03. Il y a quelques semaines je me suis mis à la recherche d’un antifongique puissant et naturel. Et je me suis rendu compte que l’on possède presque tous au moins un antifongique naturel dans sa cuisine. Alors bonne nouvelle, pas la peine de micronutrition dans votre assiette PDF ruiner.


Le Dr Alain Triaire, fort de sa pratique de médecin généraliste depuis trente ans, a constaté qu’une mauvaise alimentation est, bien sûr, à la source de dysfonctionnements comme obésité, cholestérol ou diabète mais joue aussi un rôle fondamental dans l’apparition de grandes maladies dégénératives comme, entre autres, les cancers ou les accidents cardio-vasculaires. Car des erreurs alimentaires créent des carences en nutriments (ces éléments indispensables à la santé et à la vie que sont vitamines, minéraux et acides gras polyinsaturés) qui génèrent des déséquilibres pouvant aller jusqu’à la pathologie grave. Le Dr Triaire vous donne ici les éléments nécessaires à la bonne compréhension de ce que devrait être une alimentation saine, source de vitalité. Broché 15 x 21 – 312 pages

L’acide caprylique médicalement appelé acide acanoique est un acide gras saturé utilisé dans le traitement des champignons et des infections à levure comme le candida albican. Il est généralement contenu dans certains aliments tels que le coco, le lait maternel, le lait de vache, l’huile de palme. Le coco reste une source très riche en acide caprylique. C’est dans l’huile de coco que l’on retrouve l’acide caprylique.

Ce dernier à un rôle important dans le renforcement de votre immunité. Il a d’ailleurs été démontré que les peuples qui consomment la noix de coco comme aliment principal, souffrent moins de candidose. En effet, cet acide gras protègerait de la fermentation des champignons. Il se charge de réguler le développement des bactéries dans l’organisme, en diminuant la surabondance de levures. Alors, c’est quoi l’intérêt de parler de cet acide parmi tant d’autres ? L’organisme humain est exposé à toutes sortes d’attaques et d’infections virales, microbiennes, bactériennes and so on. Si vous consommez donc l’acide caprylique, vous prévenez votre corps des infections de divers types en particulier les candida albicans au niveau de la flore intestinale.

Pour lutter particulièrement contre les candida albicans, ne cherchez pas loin, l’acide caprylique est l’un des meilleurs remèdes. Ils se développent grâce à l’humidité et peuvent affecter les plantes, les animaux et les humains. Dans l’organisme humain, il se développent en général au niveau du transit gastro-intestinal, de la voie vaginale, anale et buccale. Les études menées par l’Université de Connecticut aux Etats Unis ont pu démontré que l’acide caprylique est très efficace contre cette espèce de champignon.

En effet cinq différents champignons ont été mis en rapport avec l’acide caprylique. Il a été constaté que l’acide caprylique n’agissait pas sur les champignons avec une enveloppe. Pour les champignons n’ayant pas d’enveloppe, l’acide caprylique a un effet moindre. Cependant l’acide caprylique agit efficacement contre les candida albicans, champignon à enveloppe. D’où l’importance de consommer l’huile de coco ou l’acide caprylique en gélules, comprimés lorsque vous avez cette infection. Protection du système immunitaireL’acide caprylique protège le système immunitaire en ce que votre système immunitaire est fort lorsqu’il y’a moins de mauvaises bactéries et plus de bonnes bactéries.

Or cet acide en réduisant considérablement les mauvaises bactéries dans votre corps Sans nuire aux bonnes bactéries conduit au bien être en général et à un système immunitaire plus défensif. Les chercheurs ont pu faire le lien entre la guérison rapide du patient et l’utilisation à forte dose de l’acide caprylique dans les traitements. Il dissout les membranes qui recouvrent les cellules de levure, cause des infections. Il évite que les levures se développent ou se reproduisent. On considère donc par cette action que l’acide caprylique est un régulateur de la prolifération des levures.

Il existe sous diverses formes dont les gélules. Je vous conseille plutôt de le prendre sous forme de comprimés. En effet les médecins ont constaté que les gélules d’acide caprylique sont digérées plus facilement et rapidement par l’intestin grêle. Or, le candida albican par exemple se développe dans le gros intestin et le côlon. Les gélules d’acide caprylique ne peuvent pas aller jusqu’au gros intestin pour inhiber l’action de ces levures. Contrairement aux gélules, les comprimés d’acide caprylique ne sont pas digérés par l’intestin grêle.