Parole de rêveur : 40 ans de radio PDF

Please forward this error screen to ns7. Please forward this error screen to cloud1. Ce blog veut être celui de la liberté de la parole et de la confrontation des idées. Je me propose d’évoquer à chaud et succinctement, un fait d’actualité, une déclaration intéressante, ou parole de rêveur : 40 ans de radio PDF événement appelant un éclairage, une remarque.


Je m’autorise à être subjectif, anecdotique, rapide. Il est loisible de débattre à partir de ces thèmes et sujets, ou d’autres que les lecteurs peuvent choisir. Car ce blog a pour objectif d’être un lieu d’échanges. Elles s’appellent Pricilla Ludosky, Jacline Mouraud, Laetitia Dewalle, Mélodie Mirandella : alors que le gouvernement caricature les gilets jaunes en beaufs alcooliques, homophobes, racistes, violents, ce sont les femmes qui sont en première ligne dans les mobilisations de la France oubliée. Le nouveau monde est plus surement du côté des gilets jaunes que des « progressistes » macroniens. Ceux-ci ne réalisent pas qu’ils se sont mis eux-mêmes, par leur suffisance, sur la trajectoire du « dégagisme » initié par Emmanuel Macron. Le chef de l’Etat est, pour sa part, à la remorque d’une société civile dont il se prétendait le produit.

En réalité, Macron se révèle le vieux jeune homme du monde ancien, centralisé et vertical, qu’il disait vouloir enterrer. Que l’exécutif change de porte parole: Grivaux cache son incompétence derrière une carapace de mépris et d’arrogance . On annonce le gel pour trois ans des taxes sur les carburants à La Réunion ! Les métropolitains qui payent déjà avec leurs impôts pour assurer le niveau de vie de ces DOM-TOM sont donc considéré comme des vaches à lait ! Il y a de quoi être en colère. France est le pays au monde qui paye le plus d’impôts alors que ses services publics se détériorent.

Mais cette expression services publics, qui souvent recouvre une vente forcée de ce dont nous n’avons pas besoin, ou de ce que nous fuyons -comme la télévision- ou bien de ce qui est inaccessible, ou bien de ce qui est d’une qualité déplorable comme la prétendue Éducation nationale, ou bien encore de ce que nous pourrions trouver ailleurs en mieux et en moins cher comme les assurances santé, n’empeste-elle par le soviétisme à plein nez ? Taxeurs, dépouilleurs, voleurs, rendez-nous notre argent ! Bonjour Ivan et bonjour à tous , je sais que je suis hors sujet et je vous demande de m’en excuser mais le pacte de l’ONU qui doit être signé en décembre est d’une importance majeure . Une pétition est en ligne . Beaucoup de personnes ne sont pas même au courant . Il faut la faire circuler . Il y va de notre salut .

C’est le constat immédiat que j’ai fait en me rendant sur plusieurs lieux de blocage. Il faut rappeler que des mecs tuent des femmes à raison de une tous les trois jours ! Il faut voir ces mâles du rugby qui en sont à arborer de l’arc-en-ciel ! Je ne sais combien de points d’exclamation mettre pour traduire le niveau de mon dégoût. Les mots caniveau et égouts ne sont pas loin.

Nous y sommes, c’est la mise à mort des nations occidentales, ou de ce qu’il en reste ! Ce délire criminel habite tous les dirigeants d’Europe occidentale : c’est dans le pacte européiste-mondialiste ! Ma différence avec Jeanbarre, c’est quand il dit : « Macron va précipiter la mort de la France », moi je déplore que la France est déjà morte. Pourtant à ce que j’en ai vu, ce sont bien les classes populaires qui ont bloqué la France samedi. Autant dire que les gilets jaunes, je m’en bats le coquillard. 4×4, habite une énorme maison bourgeoise, je ne vais pas me plaindre pour la faible augmentation du carburant. Si les pauvres ne peuvent pas rouler au diesel, qu’ils achètent une voiture électrique.

Et mamacron va en rajouter, promis juré. Il est urgent d’abroger la loi de transition énergétique qui ne repose que sur des croyances démenties par les faits. Il est piquant de voir que cette loi quintessence du malthusianisme a été promu par des gens qui se prétendent progressistes. Comme si en 1900 on avait taxé lourdement la bougie au prétexte d’économiser la cire, la stéarine et le suif pendant qu’Edison menait ses recherches. Par ailleurs quand les femmes descendent dans la rue, les gouvernements peuvent trembler. Des campagnes d’information et des cours adaptés aux hommes et aux femmes et comprenant notamment l’enseignement de la langue du pays de destination doivent être organisés dans le pays d’origine des migrants en collaboration avec les autorités locales.

Des visas humanitaires doivent être accordés et des programmes de réinstallation doivent être mis sur pied en faveur des migrants qui quittent leur pays en raison des destructions environnementales et du changement climatique. Les conditions actuelles du regroupement familial doivent être simplifiées notamment en ce qui concerne les exigences en termes de revenu, de connaissances linguistiques, de durée du séjour et d’obtention de l’aide sociale. Le droit du travail et le droit concernant les étrangers doivent être révisés afin qu’ils tiennent tout particulièrement compte des besoins des migrantes. En outre, des services de conseil agissant spécifiquement en fonction des besoins des femmes et des hommes doivent être créés. Des cours particuliers, par exemple sur la manière de tenir une comptabilité personnelle et d’ouvrir un compte en banque, doivent être offerts aux migrantes. Un système d’information national doit être mis en place et des cours de formation doivent être offerts afin que la population identifie plus rapidement les indices de trafic d’êtres humains, de travail forcé, de travail d’enfants et d’autres pratiques semblables.

La détention en vue de l’expulsion est remise en doute par principe et les personnes concernées doivent bénéficier de conseils juridiques et de l’assistance d’avocats indépendants et gratuits. Les échanges d’informations entre les institutions d’aide sociale et apparentées avec les autorités de migration ne doivent pas porter atteinte à la sphère privée des migrants. Des organisations indépendantes de l’Etat doivent régulièrement contrôler et surveiller les services que l’Etat offre aux migrants. L’ensemble du personnel médical doit être spécialement formé pour recevoir des migrants. Etat doit mettre à disposition des centres communaux offrant des programmes de parrainage, facilitant les contacts sociaux, encourageant le dialogue interculturel et les échanges d’histoire entre les migrants et la population locale. Des activités multiculturelles comme le sport, la musique, les arts, des festivals culturels, etc. Etat afin d’encourager la compréhension réciproque.

Le thème de la migration doit être traité dans le cadre des plans d’enseignement. Les écoles comptant une forte proportion de migrants doivent recevoir des fonds d’encouragement supplémentaires pour financer des projets d’intégration. Les actes pénaux contre les migrants doivent être poursuivis plus efficacement et la protection des victimes chez les migrants doit être renforcée. Les médias y compris les portails internet doivent être surveillés et évalués afin de vérifier si leurs comptes rendus sur des thèmes migratoires sont équilibrés.

Si tel n’est pas le cas, l’Etat ne pourrait plus offrir son soutien. De surcroît, les journalistes doivent être spécialement formés dans les thématiques touchant à la migration. Des campagnes publiques doivent informer la population sur les aspects positifs de la migration et contrer l’intolérance, le racisme et d’autres phénomènes du même genre. Une procédure simplifiée doit être mise en place pour offrir des crédits aux migrants souhaitant créer une entreprise. Le virement d’argent dans les pays d’origine doit être simplifié. Les Etats doivent à cet effet mettre en place des solutions techniques novatrices comme les versements via le téléphone mobile, le télébanking, etc. Des catégories spéciales de comptes en banque doivent être créés pour les migrants ayant un faible revenu ainsi que pour les migrantes élevant seules des enfants.