Pythagore & Thalès PDF

Plan de la page : en cliquant sur le titre qui vous interesse, vous serez directement redirigé sur la bonne partie de la page. Qu’est ce qu’un côté, pythagore & Thalès PDF sommet?


Décomposer une figure complexe en figures simples. Notre fils souffre, de part son handicap, de difficultés à gérer l’espace et à maîtriser la motricité fine. Pour lui faciliter le travail, j’ai acheté chez Hoptoy’s, une règle avec une grosse poignée pour faciliter la préhension et le maintien. Je lui ai proposé une première série de fiches qui consistent à réaliser un trait d’un point à un autre. Fiches pour le tracé à la règle. J’ai réalisé un quadrillage de base sur lequel je dessine une figure simple et je demande à notre fils de la reproduire sur le quadrillage qui est positionné juste à côté. Puis, j’ai proposé un quadrillage un peu plus grand pour faire des figures un peu plus complexes.

Je n’ai créé qu’une fiche mais que j’ai proposé un très grand nombre de fois à notre fils au cours du temps. Je la lui repose même encore de temps, car même si la majeur partie des figures sont bien connues, il a encore des hésitations sur des figures moins courantes comme le losange et l’ovale. On entend par polygone, toute figure qui n’est composée que de segments. Un polygone ne comporte aucune courbe.

C’est donc ce critère que j’ai utilisé pour distinguer les figures qui sont des polygones, des autres. Chaque fois que ça s’est avéré nécessaire, j’ai tracé en rouge, sur la figure, la partie courbe. Qu’est-ce qu’un « côté » et « un sommet »? Cette notion est abordée à plusieurs reprises à l’école élémentaire. On demande à l’enfant de savoir identifier et compter les côtés et les sommets des figures géométriques.

Pour cela, dans un premier temps, on peut proposer à l’enfant de repasser, avec un feutre, les côtés au fur et à mesure qu’on les compte. Puis on inscrit le nombre trouvé. Ensuite, pour la même figure, on fait un point sur chaque sommet pour les dénombrer et, de la même façon, on inscrit le résultat. Je réalise sous les yeux du petit roi une figure géométrique, il doit retrouver, dans le bon ordre chronologique, le programme de construction à écrire. Il y a le cadre vide dans lequel le petit roi devra coller le programme qu’il aura reconstitué.

Il y a le programme ordonné pour la personne qui réalise la construction sous les yeux de l’enfant. Je réalise la première étape qui consiste à tracer un segment de 6 cm. Le petit roi observe et doit trouver l’étiquette correspondant à cette étape. Je trace le point I au milieu du segment GH. IH pour que le petit roi sache bien que I est au milieu. Le petit roi met l’étiquette qui correspond à ce que je viens de faire.

Ce qui permet d’obtenir le programme de construction complétement reconstitué. Il nous a fallu arriver en sixième pour nous rendre compte que notre fils n’a pas compris la notion de « mêmes longueurs ». J’ai donc préparé ces deux séries de fiches pour lui permettre d’accéder à cette notion qui est importante notamment pour identifier les principaux types de triangles. Notre fils doit le mesurer et en tracer un autre de la même longueur. Tous les segments tracés ont une mesure en centimètres entiers. Il trace le segment de la même longueur. Sous la règle, on a collé de l’antidérapant acheté dans un magasin de bricolage.

Cela facilite la manipulation car la règle adhère mieux à la feuille. Je donne un segment que notre fils doit mesurer. Il doit retrouver, parmi trois autres segments que je lui propose, celui qui a la même longueur que le segment initial. Là aussi, tous les segments tracés ont une mesure en centimètres entiers. Il mesure les autres segments à comparer.

Puis, il identifie celui qui a la même longueur et le nomme dans la phrase réponse. En cinquième, on travaille sur les aires de figures diverses. Pour les calculer, on  les découpe en général en figures simples dont on sait calculer les aires. Si ce bandeau n’est plus pertinent, retirez-le.