Recherches et innovations en sciences de gestion PDF

Le mistral n’en finit plus de souffler ! 2019 à 05h00 UTC : Recherches et innovations en sciences de gestion PDF’été bat son plein en Océanie. Le centre Inra Provence-Alpes-Côte d’Azur est un centre de recherche tourné vers l’agroécologie des systèmes de culture sous serres et en vergers et la modélisation de l’impact régionalisé du changement climatique à l’échelle du paysage. Le centre de recherche Provence-Alpes-Côte d’Azur, relevant de la fusion des centres d’Avignon et de Sophia Antipolis, se place au 4ème rang national parmi les 17 centres Inra avec un budget consolidé de 54 millions d’euros.


Les recherches académiques en sciences de gestion irriguent rarement le débat public… Les résultats des enseignants chercheurs en gestion sont quasiment ignorés par ceux qui influent le plus sur les entreprises, les organisations et leur environnement. La communauté scientifique des gestionnaires ne doit s’en prendre qu’à elle-même, car elle reste responsable de son silence et de ses absences dans le débat. Le monde bouillonnant des affaires ayant horreur du vide, la parole est alors offerte aux gourous, aux cassandres, aux idéologues, aux faiseurs d’opinions et autres météorologues des marchés dont le discours simpliste mais persuasif repose souvent sur du vent… Fruit d’une collaboration entre vingt-neuf enseignants chercheurs de l’Institut de gestion de Rennes (IGR-IAE de Rennes), Institut d’administration des entreprises de l’université de Rennes 1, cet ouvrage se propose de faire le point sur quelques thèmes importants des sciences de gestion ayant particulièrement évolué dans ces premières années du XXIe siècle. Il se veut une invitation au voyage dans les disciplines de gestion, de la finance au marketing, en passant par la gestion des ressources humaines, le droit des affaires, le contrôle de gestion ou encore la logistique. Au hasard des sujets proposés, le lecteur verra émerger deux choses : la réalité des organisations et des marchés, d’une part, et le regard particulier que lui portent les enseignants-chercheurs de l’Institut de gestion de Rennes, d’autre part. Cet ouvrage se destine à tous ceux qui veulent comprendre l’évolution des pratiques en sciences de gestion et saisir les déterminants et l’environnement de la prise de décision managériale. Il s’adresse non seulement aux étudiants et enseignants, mais aussi aux dirigeants, gestionnaires, cadres d’entreprises, syndicalistes, responsables publiques ou politiques… L’examen des faits et des théories, des méthodes voire des recettes, des rationalités et des conflits, des choix et des renoncements se veut approfondi, dépassionné et maîtrisé.

Il rassemble 1000 agents, dont 700 agents permanents, répartis dans 26 unités, localisés sur 10 sites : Avignon et Sophia-Antipolis, et huit autres sites : Aix-en-Provence, Gotheron, Le Cap d’Antibes, Nice, Les Vignères, Manduel, l’Amarine et Marseille. La présidence du centre Inra Provence-Alpes-Côte d’Azur est assurée par Michel Bariteau, représentant de la Direction Générale de l’Inra en région PACA. Le centre PACA accorde une attention toute particulière aux enjeux spécifiques liés aux objets et aux territoires méditerranéens. Le centre PACA est structuré en 3 pôles thématiques de recherche : le pôle Adaptation au Changement Global, le pôle Production Horticole Intégrée et le pôle Santé des Plantes. Siège : 147 rue de l’Université 75338 Paris Cedex 07 – tél.

En poursuivant votre navigation sur inra. La recherche scientifique est, en premier lieu, l’ensemble des actions entreprises en vue de produire et de développer les connaissances scientifiques. Par extension métonymique, on utilise également ce terme dans le cadre social, économique, institutionnel et juridique de ces actions. La recherche scientifique n’existe pas encore en tant qu’encadrement institutionnel des pratiques scientifiques.

On peut cependant relever l’existence de quelques embryons d’une telle organisation, avec les lycées antiques, les écoles philosophiques, les universités médiévales, les monastères, ou le système du mécénat. C’est à Paris, au cœur de la vie universitaire européenne, que sont prises les premières tentatives d’encouragement des sciences de l’époque moderne, à travers les tentatives d’émancipation des arts libéraux. Mais si Bacon peut symboliser un moment important de l’institutionnalisation de la recherche, il n’en est pas pour autant l’unique fondateur. Ses textes traduisent une idée qui se cristallise à son époque, et qui commence à se manifester au travers de l’Europe.

Académies, qui sont la première véritable manifestation de l’institutionnalisation de la recherche, jusque-là organisée au gré des mécènes. La recherche scientifique recouvre des réalités très hétérogènes. La recherche appliquée, qui est dirigée vers un but ou un objectif pratique. Il faut également bien sûr prendre soin de distinguer les différents secteurs disciplinaires : la recherche en philosophie est évidemment très différente de celle en biologie moléculaire ou en archéologie. On peut également distinguer, à la suite des travaux de Terry Shinn, différents régimes de recherche : régime utilitaire, académique et technico-instrumental.