Urgences PDF

L’urgence médicale peut cependant se définir comme:  La perception de toute situation empirant rapidement, ou susceptible de le faire, sans intervention médicale ou même avec . Ainsi, les situations urgentes rencontrées sont très complexes. Au regard de la performance des nouvelles méthodes médicales de soins vis-à-vis du pronostic vital, la composante technique de la prise en charge de ces situations efface souvent le caractère unique de chacune d’elle. En effet, il est facile pour la famille, les voisins et même pour la police ou les professionnels urgences PDF santé de se décharger sur les services d’urgences lorsqu’ils sont face à une personne dont ils n’arrivent pas eux-mêmes à résoudre les problèmes médicaux, psychologiques ou sociaux.


De plus, auprès d’un public de plus en plus informé, les SMUR, tout comme les institutions hospitalières, se retrouvent face à une exigence accrue. D’ailleurs, à ce titre, ils s’inscrivent dans une démarche qualité. Enfin, dans un contexte économique mondial perturbé, les systèmes de couverture santé sont sans cesse rediscutés du fait de leur coût. Les gouvernements n’ont eu de cesse de chercher à réduire  le coût de la santé  au plus juste.

Le recours de plus en plus courant aux services d’urgences pèse, ainsi, un poids non négligeable dans la gestion économique de la santé. D’ailleurs, certains États n’obligent pas le paiement des soins d’urgences ou organisent le remboursement de cette prise en charge dans le cadre de  l’entraide sociale  sans obligations d’avancer les frais. En France, la Caisse Maladie envoie à chaque assuré le détail des dépenses liées aux soins. Chaque État organise de façon spécifique ses services d’urgences au sein de différentes structures qui lui sont propres. L’ensemble de ces structures constitue un réseau. On peut, pour autant, mettre en évidence 2 types de structures constantes dans une majorité d’États occidentaux et dans un bon nombre d’autres pays du monde.

Article détaillé : Accueil et traitement des urgences. En Belgique, les services d’urgences des hôpitaux sont intégrés dans le fonctionnement de l’Aide médicale urgente. Les années 1960 furent un tournant vers la mise en place des services d’urgence aux États-Unis. En 1961, en Virginie, James Mills et quelques collègues sont les premiers médecins généralistes à devenir urgentistes à temps complet.