Vies de chiens PDF

Aztèques se considéraient comme le peuple élu, chargé d’assurer la marche du soleil en le nourrissant par les sacrifices. Outre la croyance en ce dieu principal, la mythologie vies de chiens PDF, comme toutes les autres mythologies amérindiennes, se caractérise par un polythéisme illimité et strictement fonctionnaliste, c’est-à-dire que les dieux, voués à la conservation du monde, sont affectés à des tâches précises d’assistance aux hommes. Contrairement aux philosophies moralisatrices, la mythologie aztèque n’est pas basée sur la problématique du paradis et de l’enfer ou du bien et du mal.


Elle est la mère des dieux. Chalchiuhtlicue, déesse de l’eau, elle est l’épouse de Tlaloc. Ce nom renvoie à une des conceptions les plus fondamentales de la religion aztèque : le dualisme. Les dieux, selon les croyances aztèques ont successivement créé plusieurs mondes, chaque fois anéantis. Il existe plusieurs versions de ce mythe cosmogonique, que l’on retrouve ailleurs au Mexique central et, plus largement, en Mésoamérique. Les hommes sont dévorés par les jaguars.